08 février 2008

CITATION : MURIEL BARBERY : HORS-TEMPS

"... La durée se ralentit et se dilate, le ballet s'éternise dans l'absence de heurts et lorsque le dernier flocon se pose, nous savons que nous avons vécu ce hors-temps qui est la marque des grandes illuminations." (...) Je le regarde. Et je me jette dans l'eau noire, profonde, glacée et exquise du hors-temps." (Muriel Barbery, L'élégance du hérisson, Paris, Gallimard, 2007, p. 189)
Posté par ericaC à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2008

Une illumination métaphysique du nom d'Eric

Post-scriptum : Vu sous un angle purement métaphysique (et non pas seulement symbolique, étymologique, etc., cf. conclusion),  L'Almanach d'Éric se résout par la grâce d'un nom : KYRIE (Seigneur) qui est parfaitement EIRYK à l'envers, son nom slamé en quelque sorte, et cela donne un magnifique nom de Dieu caché en miroir d'âme dans la mienne... Dans cette lecture, L'Almanach devient un "Livre d'heures" à la Gloire de Dieu manifesté à travers le prénom d'Éric (dans ses différentes variantes orthographiques et son... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2008

CITATION : MAX JACOB

"LA RIVIERE DE MA VIE EST DEVENUE UN LAC. CE QUI S'Y REFLETE N'EST PLUS QUE L'AMOUR. AMOUR DE DIEU, AMOUR EN DIEU". (Max Jacob, cité dans Joseph Pérard, Max Jacob l'universel, Colmar, Alsatia, 1974, p. 29).
Posté par ericaC à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2007

CITATION : JACQUES DERRIDA : L'AMITIE

« Avoir un ami : le garder. Le suivre des yeux. Quand il n’est plus là, le voir encore et chercher à savoir ou à le lire. Avoir un ami, le regarder, le suivre des yeux, l’admirer dans l’amitié.» Jacques Derrida, Chaque fois unique, la fin du monde, Galilée, 2003. ... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2007

CITATION : PROUST : ART DE VIVRE ET DIVINITÉS

"Chaque personne qui nous fait souffrir peut être rattachée par nous à une divinité dont elle n'est qu'un reflet fragmentaire et le dernier degré, divinité (Idée) dont la contemplation nous donne aussitôt de la joie au lieu de la peine que nous avions. Tout l'art de vivre, c'est de ne nous servir des personnes qui nous font souffrir que comme d'un degré permettant d'accéder à leur forme divine et de peupler ainsi joyeusement notre vie de divinités." (Marcel Proust, Le Temps retrouvé, Gallimard, Folio, p. 261).
Posté par ericaC à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2007

CITATION : LAURE LIMONGI : CONSTELLATION

« Une constellation est une histoire avec tous ses personnages. Scintillants, déjà morts, en super nova… Et combien d’années-lumière ? Mythologie variable selon l’hémisphère choisi. Nord ou Sud. Tout tourne. Sans précipitation. Tout tourne autour d’un axe. L’observation change selon la période. L’angle de vue. Le support, ici, est à considérer comme un vaisseau. Une vie est une constellation, une vie est un système. Un glossaire, un album, le tracé d’une ellipse. La cohérence n’y est pas une notion majeure même si tout y... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2007

CITATION : DIDIER DECOIN : la lettre E

"Église - sonorité pointue. Sonorité entre aiguise et aiguille. Sonorité qui donne à entendre la flèche, le clocher. Et il y a aussi ce E, ce grand E contre lequel le mot tout entier s'appuie, ce E comme un arc-boutant ou un fronton." (Didier Decoin, Il fait Dieu, Fayard, 1997, p. 110).
Posté par ericaC à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2007

CITATION : DIDIER DECOIN : Pénélope

"Le mythe de Pénélope est le plus beau mythe de l'amour." (Didier Decoin, Il fait Dieu, Fayard, 1997, p. 55)
Posté par ericaC à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2007

CITATION : L'ABBE PIERRE : AMOUR

Quand j'aime, je provoque une réaction en chaîne. (L'Abbé Pierre, cité dans Une année avec l'Abbé Pierre : une pensée par jour pour mieux vivre, citations rassemblées par Christophe Rémond, Paris, Presses de la Renaissance, 2007, p. 63).
Posté par ericaC à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2007

CITATION : TCHEKHOV : LA LUNE

"Dans une foule de héros ou de demi-héros, on ne retient qu’un seul personnage, on le place sur un fond et l’on ne dessine, l’on ne souligne que lui. On disperse les autres sur le fond comme de la menue monnaie et l’on obtient quelque chose qui ressemble à la voûte céleste : une grosse lune avec, autour, une foule de toutes petites étoiles." (Anton Tchekhov, Conseils à un écrivain : choix de textes présenté par Piero Brunello, trad. du russe par Marianne Gourg. Suivi de Vie de Anton Tchekhov de Natalia Ginzburg, trad. de... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]