MEILLEURS VOEUX DE BONNE

ET HEUREUSE ANNÉE 2022 !

 

20220101_105959

20211231_235635

 « Étymologiquement l'initiation est le fait d'être "sur le chemin",
c'est s'engager sur la voie par laquelle on accède à quelque chose
que l'on ne pouvait pressentir. Ce sont les livres eux-mêmes
qui s'appellent les uns les autres et s'engendrent en de curieuses filiations ;
et l'on devient lecteur presque malgré soi, guidé étape par étape, de livre en livre,
sans qu'aucun parcours n'ait été préétabli. (...) Le lecteur se trace un chemin à la fois
singulier et extérieur à lui-même. Acceptant l'autorité du livre, il fait du hasard des lectures un rituel,
c'est-à-dire un système de résonances symboliques où chaque étape fait sens et le forme, voire le transforme.
»


(Frédérique Pernin, Petite philosophie du lecteur, Toulouse, Milan, coll. « Pause philo », 2008, p. 52-53)



La lumière, la douceur, la vie…

 

LONSDALE, Michael, En chemin avec la beauté : Les trésors de ma vie, P. Rey, 2012, rééd., 2019, 140 p.

Coup de cœur pour ce livre de Michael Lonsdale qui ne s’adresse peut-être pas aux spécialistes d’histoire de l’art (quoique, pourquoi pas ?), mais qui offre une approche toute personnelle d’une soixantaine d’œuvres picturales, sculpturales, architecturales, cinématographiques, musicales, photographiques, qui l’ont accompagné toute sa vie. À chaque image fait écho une page de texte en regard, dans laquelle Michael Lonsdale livre son ressenti intime par rapport à l’œuvre ou à la personnalité évoquant l’importance que celle-ci ou celle-là revêt pour lui. Pour chacune, il dit ce qui le touche, ce qu’il aime ou l’émerveille, qui peut être relié à un souvenir, un sentiment ou une émotion particulière (mélancolie, fascination, joie, sérénité, tendresse, étrangeté…). Parfois un détail suffit à en éclairer le sens ou à interpréter une scène au-delà de l’ekphrasis traditionnelle. Michael Lonsdale fournit le cas échéant quelques repères biographiques, une anecdote ou une citation.

Son cheminement avec la beauté coïncide souvent avec son cheminement spirituel ancré dans sa foi chrétienne catholique, tel qu’il a pu en témoigner dans d'autres de ses livres. 

Et je découvre aussi des aspects méconnus de Michael Lonsdale, comme avec un autoportrait de jeunesse, « la tête pleine d’étoiles », une porte entr’ouverte sur son activité de peintre menée en parallèle à son métier d’acteur.

*

Ce qui m’a donné envie de faire une halte d'étape avec ce livre est un poème d’Emeric de Monteynard précisément dédié à Michael Lonsdale :

Le présent
N’étant plus

Que pure hypothèse

~

Quand on est sauvé
Relevé

Lumineux
Comme jamais

C’est
De suite

Ou
Ça n’est pas

~

Le savoir
Donne

Souvent
La puissance

~

Mais c’est la vie


Qui permet et qui
Cède aux douceurs

À la vie -
Toujours

C’est la vie.

(Devenir chemin, L’Arbre à paroles, 2020).

Ainsi, de Devenir chemin d’Emeric de Monteynard à En chemin avec la beauté de Michael Lonsdale, d’une de « mes étoiles » l’autre, je ne peux rêver plus belles rencontres que celles de la poésie, de l’art, à travers leurs résonances secrètes et ce qu’elles distillent d’essentiel au plus profond de nous. Cette lumière qui tour à tour « Vous Intime De fermer Les yeux » [...] «Ou Bien D'ouvrir Les yeux Autrement ». (Devenir chemin)

 

Odilon Redon, Les yeux clos

Odilon Redon, Les yeux clos

 

 *

devenir-chemin-couv 

 

Sites Internet :

Michael Lonsdale

https://db.ldhproduction.fr/hommage-a-michael-lonsdale/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Lonsdale

Emeric de Monteynard

https://www.emericdemonteynard.fr

https://fr.wikipedia.org/wiki/Emeric_de_Monteynard

Maison de la poésie d'Amay

https://www.maisondelapoesie.com/

 

 

Nathalie COUSIN
31.12.21-1.01.22

 

En projet : Essai de lecture(s) : Devenir chemin d’Emeric de Monteynard.

 maj 1.1.22