11 janvier 2019

EXTRAIT DE L’ALMANACH D’ÉRIC : 13 MAI : ÉRIC MEYLEUC

  ÉRIC MEYLEUC(Choisy-le-Roi, 13.05.1968-11.06.2018*)   « par la porte du miroir »(1)       Notice biographique rédigée par Pedro Vianna sur son site Poésie pour tous. Éric Meyleuc est né le 13 mai 1968 à Choisy-le-Roi, dans une famille venue d'Auvergne, région à laquelle il a toujours été attaché, particulièrement au département du Cantal, où ses grands-parents, paternels et maternels, avaient exploité de petites fermes. Souvent il y avait passé des vacances, dont il gardait de très bons... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 décembre 2018

... Joyeux Noël... quand même...

     ... Joyeux Noël... quand même...        « Certains parmi vous disent : "La joie est plus grande que la tristesse", et d'autres disent : "Non, c'est la tristesse qui est la plus grande." Moi je vous dis qu'elles sont inséparables.  En vérité, vous êtes suspendus, telle une balance, entre votre tristesse et votre joie. »  Khalil Gibran, Le prophète.   « ...Parce que rien n'est plus beau qu'un enfant à genoux Devant la bergerie Où dort dans la paille le... [Lire la suite]
14 novembre 2017

Annonce de parution : Quintina par Nathalie Cousin

ANNONCE DE PARUTION Nathalie Cousin QUINTINAprécédé de Un son m'a ravi par Éric HumbertclaudeL'Harmattan, nov. 2017collection Accent tonique - PoésieLITTÉRATURE POÉSIE EUROPE France ISBN : 978-2-343-13495-6   Détails sur le site de l'Harmattan pour  commander la version papier ou la version numérique (PDF)    
21 août 2016

"Sur les chemins de ma mémoire"

"SUR LES CHEMINS DE MA MEMOIRE" CARNET DE VOYAGE POETIQUE JUILLET-AOUT 2016 "Je vais parfois sur les chemins de ma mémoireEn trébuchant parmi des pans de souvenirs..." (Robert MICHEL, "Double vie", dans Florilège de poésies, Bulletin d'Espalion, rééd. 2016, p. 26) 0 "C’est le premier jour des grandes vacances [...] " (Virginia WOOLF, Les Vagues, dans Œuvres romanesques II, Bibliothèque de la Pléiade, 2012, p. 454)   1 À Mers-les-Bains le 24 juillet C’était la Fête des Baigneurs Nous avons rencontré des gens costumés ... [Lire la suite]
10 janvier 2015

Slam en forme de fable

  à Charlie Hebdo Tous ces cris, ces échos, ces écrits ces dessins éphémères qui s'embrasent, embrasant notre monde déteint en rouge pourpre Contre les murs de sang incompréhensibles halos de brume sur fond noir et diluviens desseins Sous l'empire de Belphégor, désappointées toutes les boussoles perdent le Nord Egrégore massive comme une traînée de poudre d'étoiles d'or plus filantes que jamais  Imaginez là-haut le libre cours des pensées d'un étrange dix-septuor Tandis que partout l'on scande de plus belle Je... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 janvier 2015

Poème troué : Jokari

...............  se prélassant                                        oisif devant la porte de ses ............................... attendant que survienne on    ne        sait quel................................. de sirène idéale ... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 octobre 2014

Lorsque Pétra paraît (2)...

Emeric de Monteynard Pétra, s'égarer vers le cielTertium Editions, 2014, 128 p. – 13,50 €   Deuxième lecture "Pas encore" « Pour que le secret de Pétra ait pu être gardé si longtemps, il a bien fallu qu'il y eût là, derrière, quelque chose d'exceptionnel, quelque chose de caché, de scellé, de tu, qui devait jaillir, se jeter, nous surprendre et nous transformer - à jamais nous former ! »     On peut se demander pourquoi j'ai attendu si longtemps, un mois, avant de publier ne serait-ce que sur mon propre blog (où... [Lire la suite]
25 octobre 2014

Lorsque Pétra paraît (1)...

Emeric de Monteynard Pétra, s'égarer vers le ciel Tertium Editions, 2014, 128 p. – 13,50 €     Première lecture Je lis le début, oubliant tout ce que j'ai pu lire et rêvé de lire avant, "en attendant Pétra". Je suis dans l'ici et le maintenant, à l'heure de Pétra, véritablement c'est un livre sacré, à l'instar des livres de la Bible, oui, au même titre que le Livre de Josué ou les Livres de Samuel. Moi, ma Bible, ce sont les Livres d'Emeric. Je m'aventure précautionneusement sur le chemin escarpé de la lecture... [Lire la suite]
06 avril 2014

Jean Sénac, «Chant de Robert»

L'odeur ouvre le frontmet dans la main une rumeur anciennela simple odeur longtemps retenue de la laineet la tranquille ampoule où brûle le limon L'oreille ouvre le tempsquel genêt bouge alors dans le coeur quelle pierrefrappe la jambe quel printempsremet au centre la misère La bouche ouvre la nuitlibère un vieux galion sous la dure falaiseune fille s'endort le bruitdes mers inachevées la conduit la protège Le coeur ouvre l'étuioù rêvait le poète à ses futures frondespareil au grave enfant que la mort dévergondesourd à ses animaux... [Lire la suite]
16 mars 2014

Belle et généreuse

Elle broute consciencieusement,Avec application, sans empressement.Tout en elle reflète tranquillitéEt générosité. Sans nul doute, le bonheur est dans le pré.A peine sommes-nous sevrés du lait maternelQu'elle prend le relais. Elle nous nourrit, elle nous abreuve,On fait son beurreAvec son lait. Et pourtant à son égard,N'avons pas le moindre regard.Indéniablement elle a, Si vous prenez le temps de l'observer, Une certaine présence.J'ajouterai, dans la démarche de l'élégange. C'est beau une vache dans un pré. Raymond Dumaret ... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 21:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,