09 janvier 2010

Jeannine Dion-Guérin

"Un corbeau dans la ville s'impose familier il épelle nos matinsétreint les halliers se dit haleur de l'aubegardien du sommeil des mots" Jeannine Dion-Guérin, Le Signe, quel signe ou le guetteur immobile, Editinter, 2002, p. 55. (Extrait. reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur que je remercie)
Posté par ericaC à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,