10 août 2009

"Ça existe qu'on rêve à brûler"

Une amie m'a offert le dvd du film Le facteur (Il postino) de Michael Radford avec Philippe Noiret et Massimo Troisi. Je l'ai revu avec plaisir et émotion. Je me suis identifiée à Mario fasciné par Pablo Neruda, comme je le suis depuis près de sept ans par Émeric de Monteynard. J'ai depuis longtemps la certitude que ce grand poète d'aujourd'hui sera bientôt connu universellement, sans attendre pour cela une gloire posthume ! Un signe de cette ouverture hors des frontières : il sera le seul poète français invité à la Semaine poétique... [Lire la suite]