09 avril 2014

"Robert, toi que j’aime"

Robert, toi que j’aime et qui reçus ma foi, tu vois mon effroi ! Grâce, grâce pour toi-même, et grâce pour moi !  Grâce pour toi ! Quoi ? ton coeur, se dégage des serments les plus doux ? Tu me rendis hommage, je suis à tes genoux, à tes genoux! Grâce, grâce pour toi-même, et grâce pour moi !  Grâce pour toi ! Ô mon bien, mon bien suprême, toi que j’aime, tu vois mon effroi! Grâce, grâce pour toi-même, et grâce pour moi !  Grâce pour toi !   "Robert, toi que j’aime"  : air d'Isabella, extrait... [Lire la suite]