10 août 2009

"Ça existe qu'on rêve à brûler"

Une amie m'a offert le dvd du film Le facteur (Il postino) de Michael Radford avec Philippe Noiret et Massimo Troisi. Je l'ai revu avec plaisir et émotion. Je me suis identifiée à Mario fasciné par Pablo Neruda, comme je le suis depuis près de sept ans par Émeric de Monteynard. J'ai depuis longtemps la certitude que ce grand poète d'aujourd'hui sera bientôt connu universellement, sans attendre pour cela une gloire posthume ! Un signe de cette ouverture hors des frontières : il sera le seul poète français invité à la Semaine poétique... [Lire la suite]

08 novembre 2008

LE SITE D'ÉMERIC DE MONTEYNARD

Une grande et bonne nouvelle : Émeric de Monteynard vient d'annoncer l'ouverture de son site Internet dont voici le lien : http://www.emericdemonteynard.fr "Celui qui a semé le gland du chêne n'a joué pourtant que le rôle du vent, entraînant la graine transhumante, qui finira par se fixer solidement dans le tuf, pour surgir un jour avec la royauté de l'arbre. C'est à cette royauté-là que le poète se doit de rester fidèle, y cherchant, contre l'implacable soleil de la réalité, ce refuge ombreux qui le protégera contre... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 décembre 2007

EN MARGE DE L'ALMANACH D'ÉRIC : ÉPAGOMENE III

« Écrire, c’est brûler1. » Épagomène III  Émeric de Monteynard (Suresnes, 22.07.1956) Poète et écrivain français. « Laisse-moi devenir un point dans ta vie : une trace, un repère. Que tu puisses aller vers... approcher. Où tu puisses trouver... puiser si besoin. Quelque chose qui t’attire, qui t’aide et qui  t’apporte. » (Le Petit homme qui brûlait, Lettre deux) ... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,