29 mai 2008

Extrait des "Poèmes chimériques" d'Erica : "L'astéroïde du bonheur"

Laissez-vous aller mes pensées vers le bonheur !Sans être rêve à l'état purLaissez-vous aller mes pensées vers le bonheur ! Dans un poème satelliteEntrevoir une lueurLaissez-vous aller mes pensées vers le soleil !Grande étoile, grande étoile fidèle Je veux voir l'astéroïde du bonheurCaché derrière ce trou noirAussi grand que la terreDans un vaste miroirPas de fiche technique sur mon logicielPas refait de carte du cielPas fini d'explorer ta planèteNouvel astéroïde, astéroïde du bonheurQui tourne à cent-mille à l'heureSur son axe... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2008

POEME D'ÉRICA : ESPOIR

A Séraphine ESPOIR A l'Ouest rien de nouveaule monde en lambeauxva-t-il rendre l'âme bientôt ? D'immenses masses sombresdéversent l'inquiétudedans le coeur des hommes Certains dans le rêvetentent de chercher refuged'autres lancent d'inutiles imprécationsd'autres feignent d'ignorer les drames qui les entourentcriant tout haut : "après moi le déluge" ! A l'Ouest d'Edenoù tout est renouveauSéraphine dessine "l'Arbre du Paradis" Brin d'espoir sur la terreles arbres infertilesattendent qu'on leur... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2008

Poème : Érica : Fatrasie

Règle du jeu : poème fondé sur le non sens ; il comporte 6 vers de 5 syllabes suivi de 5 vers de 7 syllabes. Mots en liberté Papilionacés Apollon, argus Bombyx, machaon Phalène, saturnie Vanesse, uranie Filet à mots se remplit Pour en faire des papillotes « cornet à dés » plein d’idées dés sautant par la fenêtre fatrasie des belles lettres. Érica, fév. 2008
Posté par ericaC à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2008

Poème : Érica : Pantoum

Règle du jeu : quatrains dans lesquels le 2e et le 4e vers sont repris pour le 1er et le 3e vers de la strophe suivante ;( modèle : Baudelaire, Harmonie du soir) Pour écrire un pantoum il faut savoir compter Manier l’alexandrin et taquiner la rime Sculpter des mots bijoux sans l’aide de la lime Et puiser dans ses rêves de quoi les inventer Manier l’alexandrin et taquiner la rime Les mots sont des trésors pour qui sait patienter Et puiser dans ses rêves de quoi les inventer Descendre en soi... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2008

VOEUX POÉTIQUES D'ÉMERIC DE MONTEYNARD

« L’engagement n’est pas une affaire de degré, c’est un état. »   JMG Le Clézio L’homme n’étant fait ni pour vaincre, ni pour durer gageons qu’en 2008 il apprenne à mieux regarder – à mieux vivre et trouver à s’engager parfois sans comprendre, mais sûr de lui et avec enthousiasme ... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2007

Prélude

Prélude J’égrène les lettres de ton nom Au son des notes de musique Dont j’essaie l’harmonie au piano Bercement des notes de ton nom Sur mes lèvres et dans mon cœur Douces, obsédantes Comme un murmure ou une plainte La plainte d’un amour qui ne finit pas Et qui voudrait rester vivant… Mi ré si do do sol mi si la Mélodie claire comme un ruisseau Elle coule sur un rythme tranquille Comme un prélude... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 22:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 octobre 2007

RUE DE LA LUNE : Poème chanté

Pourquoi mes pasMe conduisent-ilsVers la rue de la Lune ? ○ Plaisir ou déplaisirJe ne sais pas pourquoiM'assaillent autantMes souvenirs ○ En ce temps-làJe  pouvais courirCourir à travers champsEt rire en chantant ○ J'aimais le langage secretDes astres et des paruresJ'aimais lire dans les runesL'avenir,  l'avenir ○ En ce temps-làJe croyais volerVers les plaisirsDe l'amour ○ En triolets de crochesEn ricochetsSans anicroches ○ ... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2007

RAVENALAS (poème)

À Éric de Haulleville Certains voyagent en train d'autres prennent l'avion ou l'autoroute ou bien, s'ils sont dans le désert, peut-être un dromadaire. D'autres encore tribulent dans leur tête plutôt qu'en caravelle ce qu'un poète belge avec esprit appelle "voyager en cervelle" C'est ce transport que je préfère : il a sur tous les autres multiples avantages il fait d'un lointain paysage où poussent des ravenalas le plus proche jardin Comme un ami qui ne prend... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2007

POEME DE GILLES-ÉRIC SÉRALINI

LE COTON DU CIEL Le coton clair tissé du ciel d’esclaves couvre comme des mains pleines le cœur des enfants migrateurs des bateaux de misère en prison par une grande laisse de frontière en frontière S’ils coulent personne ne saura la moisissure du ciel, et de longtemps les orphelins de ce longtemps qui s’accouple mal mal viole la solitude Ce petit nœud d’humanité perdue Noyée étouffée à la corde que les meilleurs croyaient tenir ou tendre mais ils tiraient trop fort de... [Lire la suite]
Posté par ericaC à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2007

Poème : Du rêve à lever : Émeric de Monteynard

Tant qu'il resteraDe la terre Je la creuserai Je chercheraiDu rêve à y lever Auxquels des mots - Peut-être Voudront bien S'aggriper. Émeric de Monteynard, Toucher les doigts du sourcier, Éclats d'encre, 20004.
Posté par ericaC à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]