Éric Tarrin

Romancier français

(Neuilly/Seine, 6.12.1968)

 

« Faire danser les mots »

Tarrin-Eric-photo

 

 

"Éric Tarrin a un parcours professionnel atypique : informaticien hier, professeur d’échecs aujourd’hui, il a aussi expérimenté bien d’autres métiers ; de bûcheron et jardinier en Colombie-Britannique à technicien en reprographie, en passant par serveur à Londres ou électronicien, il a également endossé les habits de coordinateur SAV et de vendeur de fruits et légumes ! La seule constante ? Sa passion pour la musique et la poésie, qui le pousse à écrire des chansons pour faire « danser les mots ». Il se tourne ensuite vers l’écriture de nouvelles, puis d’un premier roman, avec toujours la même idée : mettre le rythme et la mélodie au cœur de son récit." (Source : site des Editions ThoT )

Va mon lampion

Joli lampion, papier crépon
Cœur de bougie, bat dans la nuit
Petit champion, sacré fripon
Lueur de magie, jusqu’à minuit

   Accompagné par les tambours
  Les pétards et les troubadours
  Vagabonde encor et toujours
  Mène la danse mon amour
 
    Illumine tous ces visages
    De ta candeur, de ton courage
    Ne vacille, reste bien sage                   
    Cela n’est un si long voyage
 
Joli lampion, papier crépon
Cœur de bougie, bat dans la nuit
Petit champion, sacré fripon
Lueur de magie, jusqu’à minuit
 
  Au clair de lune les noctuelles
  Aimantes à se brûler les ailes
  Farandole de demoiselles
  En partance pour l’éternel
 
    Au bout du chemin mon enfant
    Le feu d’artifice t’attend
    Allez ! Va, va, va ! Va, va, va !
    Allez ! Va, va, va ! Va, s’en va !

 

 

Éric Tarrin, poème
extrait du roman Facéties ordinaires,
reproduit avec l'aimable autorisation de l'auteur.


  Page créée le 8.04.2019 - maj 10.04.19 -  Tous remerciements à Éric Tarrin.