Pétra, s'égarer vers le ciel

arrive le 15 septembre 2014

«C’est un récit " à mi-chemin entre l'histoire et la poésie, un livre de
rencontres avec le temps (...) il est rare de pouvoir faire apparaître tant
d’images avec les seuls mots." (JMG Le Clézio). Pétra, en Jordanie, est
une cité mythique où, pour entrer, il faut traverser le Siq, s’engager dans
une gorge, comme un rite de passage. C’est une terre où se sont croisées
les 3 religions révélées, leurs saints et quelques-unes des plus grandes
civilisations. C’est un lieu enfin où s’affrontèrent l’homme et la nature
et où chacun diligenta ses plus grands magiciens.»
(Tertium, 2014, 128 p.) – 13,50 €

 

Extraits du texte sur le site Internet de l'auteur : http://emericdemonteynard.fr

Le livre est déjà en précommande sur le site amazon.fr, mais vous pouvez le commander directement aux éditions Tertium (en souscription" jusqu'au 15 septembre 2014)

TERTIUM_bulletin_de_souscription

COUV Pétra


 

Mais l'actualité d'Emeric, c’est aussi :

Aimer, le dire

«C’est une lettre adressée à mes fils, encore petits garçons, comme un besoin impérieux et brutal, de léguer, de leur dire l'importance – pour l'homme que j'étais – à devoir m'engager, à m'ancrer à une terre, à une femme, à les aimer, à les aider à grandir, conscient que chacun d'eux, à son heure, allait aimer, à son tour quitter et, quelque part, un peu disparaître. Au père alors et à l'homme de s'y préparer.
Guillevic m'avoua avoir communié longtemps avec ce poème qu'il connaissait bien et qu’il relisait de temps en temps.» (Maelström, 2014) 28 pages – 3 €

couv AIMER


 

Aux arbres penchés

«Prix Amélie Murat, le recueil vient d'être réédité avec une toute nouvelle maquette. C'est un hommage à ces arbres qui, parfois, nous ressemblent ou à qui l'on cherche à ressembler, à tort ou à raison, parce qu'ils se tiennent... ou qu'ils résistent peut-être.
Des petits textes, quelques mots, parfois des aphorismes, un récit à qui Xavier, le peintre, a bien voulu me faire l'honneur de coller 30 de ses dessins, comme en écho à mon travail.» (L’Arbre à Paroles, 2006, rééd. 2014) 104 pages – 12 €

couv ARBRES


 

Et bientôt, un nouveau recueil de poèmes :

Écoper la lumière

(L’Arbre à paroles, 2015)


Mise en ligne de cette page : 27.08.14

Toutes félicitations et remerciements à Emeric de Monteynard à qui je souhaite un grand succès.