Paroles de la chanson A LA SAINT MEDARD : A la Saint-Médard mon Dieu qu'il a plu Au coin du boul'vard et de la p'tit' rue. A la Saint-Médard mon Dieu qu'il a plu Y'aurait pas eu d'bar on était fichus ! A la Saint-Médard mon Dieu qu'on s'est plu Tous deux au comptoir en buvant un jus. A l'abri dans l'bar on s'est tell'ment plu Qu'on est sortis tard quand il a plus plu. Quand il pleut le jour de la Saint-Médard Pendant quarant' jours faut prendr' son riflard. Les marchands d'pépins et de waterproufs Se frottent les mains, faut bien qu'ces gens bouff'nt ! Dans notr' petit bar on se retrouvait A midi un quart et on attendait. Quand il pleut dehors, dedans on est bien Car pour le confort, la pluie ne vaut rien. Pour tout arranger il a encor plu La Saint-Barnabé oh ça tant et plus ! Pour bien nous sécher au bar on a bu Trois jus arrosés puis on s'est replu. Saint-Truc, Saint-Machin, toujours il pleuvait Dans le bar du coin au sec on s'aimait. Au bout d'quarant' jours quand il a fait beau Notre histoir' d'amour est tombée dans l'eau Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-LES-FRERES-JACQUES,A-LA-SAINT-MEDARD,101994618.html
Paroles de la chanson A LA SAINT MEDARD : A la Saint-Médard mon Dieu qu'il a plu Au coin du boul'vard et de la p'tit' rue. A la Saint-Médard mon Dieu qu'il a plu Y'aurait pas eu d'bar on était fichus ! A la Saint-Médard mon Dieu qu'on s'est plu Tous deux au comptoir en buvant un jus. A l'abri dans l'bar on s'est tell'ment plu Qu'on est sortis tard quand il a plus plu. Quand il pleut le jour de la Saint-Médard Pendant quarant' jours faut prendr' son riflard. Les marchands d'pépins et de waterproufs Se frottent les mains, faut bien qu'ces gens bouff'nt ! Dans notr' petit bar on se retrouvait A midi un quart et on attendait. Quand il pleut dehors, dedans on est bien Car pour le confort, la pluie ne vaut rien. Pour tout arranger il a encor plu La Saint-Barnabé oh ça tant et plus ! Pour bien nous sécher au bar on a bu Trois jus arrosés puis on s'est replu. Saint-Truc, Saint-Machin, toujours il pleuvait Dans le bar du coin au sec on s'aimait. Au bout d'quarant' jours quand il a fait beau Notre histoir' d'amour est tombée dans l'eau Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-LES-FRERES-JACQUES,A-LA-SAINT-MEDARD,101994618.html

une chanson pluvieuse de circonstance aujourd'hui :

par les frères Jacques

Merci à Anne B. de me l'avoir rappelée