Je suis en train de lire La prison des mortels de Claudie Lecoeur, ed. du Valhermeil, paru au début de l'année 2010.

A la suite d'un éboulement, quatre personnes se retrouvent bloquées sous terre et, en attendant d'hypothétiques secours, se racontent leur vie...

Comment ne pas penser, en lisant ce roman psychologique, qui me semble prémonitoire, aux 33 mineurs prisonniers de la mine au Chili et dernièrement au spéléologue français descendu dans la grotte bien nommée de la Dragonnière que l'on espère retrouver vivant ? Son nom : il s'appelle Eric. Eric Establie.

Courage à vous tous prisonniers de la Terre, tenez-bon.

Erica C