« Oyez, Oyez le chant des balles ! »

8

septembre

252/114


Éric Bellocq

(8.09.1962)*

Luthiste et compositeur français.

  7________________

  8________________

  9________________

10________________

11________________

12________________

13________________

14________________

15________________

16________________

17________________

18________________

19________________

20________________

Éric Bellocq a étudié la guitare, le luth et le théorbe au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il a obtenu un premier prix. Il a donné de nombreux récitals, joué et enregistré avec les meilleures formations de musique ancienne : Les Arts Florissants de William Christie, La Chapelle Royale, Les Musiciens du Louvre, Les Talens Lyriques, La Grande Écurie et la Chambre du Roy, Le Concert Spirituel, l’Ensemble Clément Janequin (dirigé par Dominique Visse), le Concert d’Astrée, Akademia, Il Seminario Musicale, l’Ensemble Variations... Il enseigne la musique ancienne, le luth et instruments apparentés au CNSMDP. Avec le jongleur Vincent de Lavenère, Éric Bellocq a participé à la création, en 2000, du spectacle de jonglerie musicale Le chant des balles. Aussi originale et à facettes multiples que le spectacle lui-même, fut conçue l’écriture de la partition. En effet, selon les différents mouvements, sont notés :

- Les musiques : Alphonse le Sage (Cantigas de Santa Maria), J. H. Kapsberger, Éric Bellocq, Greensleeves, branles du Poitou...) : en notation classique ou en tablatures. - Les schémas scénographiques. - Les jongleries : en langage naturel, par exemple : “Le jongleur enchaîne une série de jongleries, de pirouettes et de sauts débridés (boîte, cascade, coups de hache, roue, roulade, saut de Pépé, saut du pélican, saut de l’écureuil, saut de joie, saut écart1” - à l’exception du dernier mouvement, “Cathédrale” qui utilise la notation siteswap2 accompagnée de mots et de dessins.

- Les passages plus littéraires (“Chistera”).

- L’écriture de la lumière (projection et composition des feux).

Bibliogr. : Le Chant des balles : jonglerie musicale, partition : Éric Bellocq, Jean-Michel Guy, Vincent de Lavenère ; photographies : Emmanuel Rioufol, L’Entretemps, “Écrits sur le sable”, 2004, 135 p. Sites Internet : http://www.chantdeballes.com/eric.html http://www.satirino.fr [consulté 10.01.05].

.

*Date aimablement communiquée par Éric Bellocq, e-mail, 13.01.05. 1. Le Chant des balles, op. cit., p. 88. 2. Cf. Glossaire, Ibid., p. 133. Photo : en haut : : http://www.satirino.fr [consulté 10.01.05]. En bas : Le Chant des balles, op. cit., p. 55.

Autres anniversaires : Éric Robert-Aymé (8.09.1958)*, artiste né en Grande-Bretagne. (*Sudoc). Eric Salzman (New York, 8.09.1933)*, compositeur américain, musicologue, directeur de festivals. (*NGDMM). Erik Waldemar Sköld (8.09.1895-19.06.1965)*, peintre suédois (*SK).